Millefeuille au sirop d’érable, selon Christophe Michalak

J’adore les millefeuilles. A la crème pâtissière, aux fruits rouges, à la chantilly. Mais pour changer un peu, j’ai voulu tester la recette de Christophe Michalak, extrait de son livre « Le gâteau de mes rêves » : le millefeuille au sirop d’érable.p1060882

J’ai coutume d’utiliser le sirop d’érable sur les pancakes et les crèpes, mais avec cette recette, j’ai découvert un « pendant » à la chantilly, très subtil et au goût très fin que j’aime beaucoup. Je n’ai peut-être pas fait assez réduire le sirop d’érable, d’où l’impression de « il en manque peut-être un petit chouïa », mais c’était quand même très bon… Par contre, sur une partie de mes millefeuilles, j’ai suivi la petite astuce de Christophe Michalak en rajoutant, avec parcimonie, du pralin et, franchement, l’association est réellement au top.

Remarque : la quantité de crème indiquée dans la recette de Christophe Michalak est assez importante… Vous aurez largement de quoi faire une 2e fournée ! Mais comme ce dessert est divin, je suis sûre que vous ne vous gênerez pas de recommencer !

Pour le feuilletage :

Pour la crème :

  • 300 g de sirop d’érable
  • 285 g de crème fluide à 30% de MG
  • 5 jaunes d’œufs
  • 2 feuilles de gélatine (environ 4 g)
  • 400 g de mascarpone

(La veille) La crème légère au sirop d’érable

Faire réduire le sirop d’érable pour en obtenir 200 grammes (ceci va concentrer le goût du sirop d’érable).

Faire tremper la gélatine dans de l’eau froide durant environ 10 minutes.

Dans une casserole, mélanger le sirop d’érable réduit, la crème fluide, les jaunes d’œufs et la gélatine bien essorée, puis faire cuire à 85°C. Ôter du feu et incorporer le mascarpone, puis mixer durant 1 minute au moins à l’aide d’un mixeur plongeant.

Filmer au contact et réserver au réfrigérateur jusqu’au lendemain.

La cuisson du feuilletage

Préchauffer le four à 180°C (Th.6). Sur un plan de travail, étaler la pâte feuilletée en un rectangle d’environ 20 cm x 30 cm sur 2 mm d’épaisseur, puis piquer la pâte à l’aide d’une fourchette.  Mettre la pâte sur une plaque, entre deux feuilles de cuisson, puis poser une seconde plaque de cuisson par-dessus.

Enfourner durant 30 minutes.

A l’issue de ce temps de cuisson, saupoudrer la pâte de sucre glace, puis enfourner à nouveau durant 8 à 10 minutes, jusqu’à la caramélisation de la pâte.

Découper 3 bandes rectangulaires de 20 cm x 10 cm.

Le montage

Battre la crème au fouet du robot (ou fouet électrique) pendant 5 minutes. Dresser la crème, à l’aide d’une poche à douille munie d’une douille saint-honoré (ou à défaut cannelée), sur la face caramélisée d’un rectangle de feuilletage. Recouvrir d’un deuxième rectangle et renouveler l’opération. Recouvrir du troisième rectangle. Basculer le millefeuille sur la tranche et dresser la crème en zig-zag.

Publicités

5 réflexions au sujet de « Millefeuille au sirop d’érable, selon Christophe Michalak »

  1. Une superbe recette 🙂 Quel magnifique millefeuille ! la crème parfumée au sirop d’érable doit être délicieuse, je n’ai jamais essayé cet ingrédient dans une crème. J’ai plus l’habitude de l’utiliser en nappage… comme quoi les habitudes sont faites pour être modifiées 🙂 Merci beaucoup pour ce délicieux partage. Très belle fin de soirée. Bisous (=^v^=)

  2. J’ai essayé votre recette mais je me suis aperçue en regardant la recette sur TEVA que vos proportions pour la crème sont mauvaises. Résultat, crème trop liquide qui ne prend pas. Crème ratée. Ca m’apprendra à ne pas m’adresser au Bon Dieu !

    • Mes references ne sont pas « Teva », mais uniquement ce qui est mentionné dans la recette, à savoir le livre « le gâteau de mes rêves » de Christophe Michalak. Rien n’a été changé, je ne me le permettrais pas. Maintenant peut-être que le problème que vous avez rencontré ne vient pas de la recette…

      • J ai eu exactement le même problème en suivant la recette du livre ?…..?
        Au bout de 24 heures, je bat au kitchen aid la crème 5 mn…. Et elle ne tient pas….

      • Cette recette est exactement celle du livre, comme vous avez pu le constater, et effectivement, je trouve la creme trop liquide. Ça vaudrait peut-être le coup soit de rajouter une feuille de gélatine supplémentaire, soit de revoir les proportions sirop d’érable/creme/mascarpone. Le sirop d’érable que j’utilise (celui de la grande distribution) reste liquide même après un séjour au frigo. Peut-être existe t’il une variété plus compacte ? Ceci pourrait expliquer cela…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s