C’est vendredi… pain à panini !

Ben oui, quoi, c’est vendredi aujourd’hui, non ? Donc, comme les vacances sont finies, qu’on est vendredi, Monsieur va à l’entrainement de rugby et nous, avec Mister Tom et Miss Lolotte, on se fait une soirée.. panini !p1060912

Z’avez vu ? Je fais des rimes… Pas grave, je décompresse d’une journée un peu nulle en fait : je me suis lancée dans une recette de boulangerie que j’ai totalement ratée … et ça me fait rager. Je crois que je vais chercher des stages de formation sur des sujets bien spécifiques. C’est urgent !!!

Heureusement que mes paninis, quant à eux, sont réussis (encore des « i » !). J’ai déjà fait pas mal de recettes, mais celle-ci n’est pas mal du tout : à la base, elle est pour une utilisation avec une machine à pain, mais je l’ai adaptée pour une utilisation normale.

Pour Miss Lolotte, la garniture sera simplement sauce tomate-jambon-emmental, pour Mister Tom et moi ce sera chèvre-saumon fumé-ciboulette… ça et un bon petit film = bonne soirée en perspective !p1060909

Pour 6 pains environ :

Poolish :

  • 1 c.à.c. de levure de boulanger déshydratée
  • 100 g de farine T65
  • 10 cl d’eau tiède

Ensuite :

  • 15 à 20  cl d’eau
  • 1 c.à.c. de sel
  • 4 c.à.s. d’huile d’olive
  • 460 g de farine T65
  • le restant du sachet de levure de boulanger déshydratée

(A préparer à l’avance ) Pour le poolish, mélanger dans une cuve la farine, la levure et l’eau tiède. Couvrir et laisser reposer au minimum 4 heures.

Dans un petit bol, mettre le restant de levure de boulanger avec un peu d’eau prélevée sur la quantité indiquée. Saupoudrer d’un petit peu de farine (également prélevée). Laisser la levure se réveiller tranquillement pendant une dizaine de minutes.

Pendant ce temps, dans  la cuve de votre robot muni du crochet à pétrin, mettre le poolish, la farine, l’huile d’olive et le sel et mélanger durant quelques secondes. Rajouter la levure délayée ainsi que le restant d’eau. Attention : selon la farine utilisée, il y aura besoin de +/- d’eau. Il faut donc verser celle-ci doucement, petit à petit.

Pétrir 5 minutes au moins, jusqu’à obtenir un pâton lisse, homogène et élastique.

Saupoudrer le dessus du pâton d’un voile de farine, couvrir le saladier d’un torchon humide et laisser lever pendant 1h environ dans un endroit chaud (+/- 25°) : four préchauffé puis éteint, dessus d’un radiateur ou autre…

Verser le pâton sur un plan de travail fariné. Diviser en 6 portions (+/- 140 g chacun pour moi) et façonner les pains en pétrissant le moins possible. Déposer les pains sur une plaque de cuisson recouverte d’un papier sulfurisé, et laisser à nouveau la pâte se détendre durant 30 minutes.

Préchauffer le four à 180°C (Th.6)

A l’issue du temps de pause, badigeonner doucement les pains au pinceau, avec de l’huile d’olive.

Enfourner durant 15 à 20 minutes : les pains vont cuire, mais ne vont pas colorer. Cette étape se fera lors de la cuisson de vos paninis garnis, prêts à être dégustés.p1060904

Si, comme moi, vous n’avez pas d’appareil spécifique pour les paninis, utilisez simplement un appareil à croque-monsieur.

Publicités

2 réflexions au sujet de « C’est vendredi… pain à panini ! »

    • Merci, c’est gentil. Il ne faut pas hésiter à bien garnir ces petits pains, ce qui les rend meilleurs encore, et je trouve que ce soir, ils etaient quand même à améliorer. Non pas qu’ils n’etaient pas bons, loin de là, mais davantage de garniture aurait été bien : tomate, mozarella, etc…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s