Biscotti di Toscana

Dans mon séjour trône une boite en fer blanc, habituellement bien garnie, mais qui crie « famine » depuis un certain temps… Cette boite est idéale pour conserver des biscuits secs. Malheureusement, elle ne sert pas à grand chose car quand j’en fais, elle n’est remplie que pendant 1 jour ou 2, mais rarement plus ! Disons qu’il y a quelques « becs sucrés » ici, comme disent si joliment les canadiens…

P1070114

Devant sa désolation, son néant consternant et le fait que, à défaut d’être manipulée régulièrement, elle prend de la poussière, j’ai décidé de penser un peu à elle, en la remplissant de Biscotti di Toscana.

Biscotti est un mot italien (on s’en serait un peu douté, non ?) concernant tous les gâteaux secs pour lesquels deux cuissons ont été nécessaires (« Bis » = deux, et « Cotto » = cuisson… Simple !)

Ces biscuits italiens sont faits pour pouvoir être conservés longuement (hum !) et on les trempe o-bli-ga-toi-re-ment dans son café (italien, ça va soi !)

Il semblerait que l’on trouve les origines de ces biscuits dans les manuscrits datant du 13e siècle.Eh… ça ne nous rajeunit pas, hein ! Et vous croyez qu’au 13e siècle, ils buvaient déjà du café, les italiens ?? J’ai quand même comme un gros doute…

P1070111

Pour 30 biscuits environ :

  • 2 œufs
  • 150 g de sucre en poudre
  • 250 g de farine
  • 1 pincée de sel
  • 125 g d’amandes décortiquées brutes – avec la peau – ou un mélange amandes/pignons
  • Dorure : 1 jaune d’œuf

Dans un saladier, fouetter ensemble les œufs et le sucre jusqu’à obtenir une masse mousseuse.

Incorporer progressivement la farine préalablement tamisée, ainsi que le sel.

Ajouter ensuite les amandes et bien travailler la pâte pour répartir les amandes dans toute la masse.

Préchauffer le four à 160°C (Th. 5).

Saupoudrer un voile de farine sur la pâte, et bien fariner ses mains.Diviser la pâte en deux.

Sur une plaque recouverte de papier cuisson, façonner deux rouleaux de pâte d’environ 3 cm de diamètre. Aplatir légèrement ces rouleaux et les espacer sur la plaque car pendant la cuisson, ils vont légèrement s’étaler.

Badigeonner ces rouleaux de jaune d’œuf dilué dans 1 c.à.s. d’eau.

Enfourner et faire cuire durant 30 minutes.

Sortir la plaque du four, laisser tiédir les rouleaux quelques minutes, puis couper les en biais en tranches d’environ 1 cm de large.

Ré-enfourner pour sécher les biscotti durant 30 minutes : au bout de 15 minutes, retourner les tranches sur l’autre face.

A conserver dans une boite en fer blanc… si toutefois c’est possible chez vous !!

P1070118

Advertisements

2 réflexions au sujet de « Biscotti di Toscana »

  1. Ping : Brioche Buchty | Les mains dans la farine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s