La baguette

Le pain est pour moi indispensable et incontournable au quotidien. Du vrai bon pain. Et d’après nos constatations, ce n’est pas le cas pour tous les pains qu’on trouve en boulangerie. Je fais donc depuis très longtemps des baguettes « tradition », mais elles sont quand même relativement longues à réaliser, donc c’est un peu fichu pour avoir du pain frais le midi, à moins de se lever aux aurores.

P1070258

Lorsque j’ai découvert cette recette, j’ai vu qu’on pouvait faire de bonnes baguettes, comme chez le boulanger, en peu de temps (enfin, relativisons quand même) : préparation la veille, finition le matin… Impeccable !

Et je ne vous parle même pas de l’odeur qui se dégage du four lors de la cuisson… Je ne suis même pas sûre, du coup, qu’il vous en restera pour le repas !

  • 500 g de farine T55 ou T65
  • 1 sachet de levure boulangère déshydratée
  • 1 c.à.c. de sel
  • 37 cl d’eau tiède

(la veille) Délayer la levure dans un peu d’eau prélevée sur la quantité indiquée. Saupoudrer d’un voile de farine et laisser la levure se réveiller pendant une dizaine de minutes : elle va buller et mousser.

Dans la cuve du robot muni du crochet, mettre la farine et le sel et mélanger quelques instants.

Incorporer la levure délayée et rajouter l’eau petit à petit, tout en pétrissant.

Pétrir la pâte pendant 8 à 10 minutes.

Couvrir et laisser lever la pâte environ 1h00 – 1h30 dans une atmosphère tiède (programme spécial dans certains fours, ou dans un four préchauffé et éteint, sur le dessus d’un radiateur…).

A l’issue de ce temps de pousse, mettre le pâton au frais pour la nuit

(le lendemain matin) Ôter le pâton du réfrigérateur et laisser pousser à nouveau pendant 1h00.

Diviser le pâton en 3 parts égales. Fariner les mains. Sur un plan de travail fariné, étaler une part avec le plat de la main. Replier le pâton en deux et souder les bords en enfonçant les doigts dans la pâte. Aplatir à nouveau la pâte et replier dans le sens inverse. Souder à nouveau et rouler légèrement, sans forcer, jusqu’à former une baguette. (si vous voyez des bulles d’air, laissez-les !)

P1070233

Déposer les baguettes sur une gouttière à baguettes (ou une plaque recouverte de papier cuisson) et laisser les baguettes doubler de volume.

Préchauffer le four à 220°C (Th. 7), en plaçant un récipient métallique (ou lèchefrite) vide dans le fond du four.

Grigner le pain (c.a.d. faire de petites incisions sur le dessus).

Remplir le récipient métallique posé dans le bas du four avec de l’eau froide (attention, le récipient est brûlant) et refermer immédiatement le four. Ceci va provoquer le « coup de buée » qui va permettre au pain d’avoir une croûte bien croustillante et brillante.

Enfourner le pain et faire cuire pendant 25 à 30 minutes (cela dépend bien sûr de la taille de vos baguettes, si vous les aimez blanches ou non, etc).

Laisser refroidir sur une grille.

Advertisements

3 réflexions au sujet de « La baguette »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s