Macarons au carambar, au café, fleur d’oranger ou… ce que vous voulez !

Il y avait un moment que je n’avais pas fait de macarons…pourtant, c’est fréquent qu’on m’en réclame. Allez savoir pourquoi aujourd’hui j’en ai fait, alors que, bizarrement, je n’avais pas spécialement envie d’en faire.

P1070431

Depuis le temps, je sais que ce n’est pas une montagne de travail, juste un peu d’organisation, mais je crois que j’aurais préféré lire un bon livre dans mon canapé, voire sur une chaise longue au soleil (tout réfléchi, non, il ne valait mieux pas : bonjour les premiers coups de soleil !). Mais je pense que parfois, il ne faut pas trop se demander pourquoi on fait certaines choses… c’est ça, la bizarrerie humaine !

Donc, me voilà donc partie dans mes ganaches, mes tant-pour-tant etc… Au final, j’ai choisi de faire 4 ganaches différentes : au café, à la fleur d’oranger, à la pâte à tartiner maison, et au carambar… Aie, caramba, cette dernière est divine !!!!

P1070429

Ma recette ci-dessous est celle que j’utilise depuis des années, mais rien ne vous empêche d’utiliser des pâtes toutes prêtes, voire de simplifier les ganaches en mélangeant juste chocolat blanc/crème/arôme. Je préconise de faire d’abord les ganaches, la veille par exemple, afin qu’elles aient le temps de bien refroidir et se figer avant utilisation. Après ça, vous serez tout(e) disponible pour ne penser qu’aux coques de macarons.

Ma recette pour environ 40 macarons (soit 80 coques), c’est ici

Pour la pâte à tartiner maison, c’est ici

Pour la ganache au carambar :

  • 100 g de crème liquide
  • 16 carambars classiques

Dans une casserole, mettre la crème liquide avec les carambars, et faire chauffer doucement tout en remuant, jusqu’à dissolution complète des carambars. Débarasser dans un récipient muni d’un couvercle (pour la conservation, s’il en reste…) et laisser refroidir au moins 2 heures.

Pour la ganache au café et/ou à la fleur d’oranger :

  • 35 g de maïzena
  • 200 g de sucre
  • 350 g + 90 g de crème fleurette
  • 265 g de beurre
  • 220 g de chocolat pâtissier blanc
  • qsp café / extrait de café / eau de fleur d’oranger

Couper le chocolat blanc et le beurre séparément en morceaux.

Faire bouillir le sucre avec les 350 g de crème fleurette.

Dans un saladier, mélanger la maïzena avec les 90 g de crème fleurette.

Verser sur ce mélange la moitié de la crème fleurette sucrée chaude et bien mélanger. Reverser sur le restant de la crème fleurette, dans la casserole, et faire chauffer tout en mélangeant, jusqu’à épaississement.

Verser sur le chocolat et laisser ainsi, sans toucher, durant 30 s / 1 minute.

A l’aide d’une spatule, bien mélanger ensuite le chocolat et la crème, jusqu’à ce que le chocolat soit entièrement fondu, puis incorporer les morceaux de beurre.

Incorporer petit à petit l’arôme choisi, tout en goûtant au fur et à mesure : trop d’arôme peut être écœurant. Dans le cas d’utilisation d’eau de fleur d’oranger (ou d’un sirop ou autre liquide), veiller à ne pas trop liquéfier la ganache qui aurait du mal à se figer par la suite (10 g d’eau de fleur d’oranger suffisent largement en général).

Réserver au frais pendant quelques heures avant le dressage sur les macarons.

Nota : la quantité de ganache ici est assez importante. Personnellement, je divise la ganache obtenue en 4 ou 5 parts égales avant de rajouter mon arôme. De plus, elle peut se congeler jusqu’à une prochaine utilisation… mais il ne faudra pas la re-congeler ensuite.

Advertisements

2 réflexions au sujet de « Macarons au carambar, au café, fleur d’oranger ou… ce que vous voulez ! »

  1. Ping : Macarons (inratables !) | Les mains dans la farine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s