Pâte sablée

Si vous avez un peu l’habitude de parcourir mes recettes, vous aurez compris que je n’aime pas le « tout fait » industriel. Ceci s’applique d’autant plus sur les produits basiques telles que les pâtes. Quelles qu’elles soient, elles ne sont pas compliquées à mettre en œuvre et demandent, en général, peu de temps. Donc, aucune excuse pour ne pas se lancer.

pâte 4Si vous êtes amateur/amatrice de pâtisserie, vous savez bien que la pâte sablée est un incontournable. La quantité que j’indique ci-dessous est assez importante (1 kg), mais cette pâte se congèle très bien. Il vous suffira de la diviser en 4 parts égales, de les enfermer dans un sachet de congélation et de les sortir 1 heure avant utilisation. 

Attention : la pâte sablée est une pâte friable, parfois un peu difficile à manipuler. Si vous avez des difficultés à l’étaler à l’aide d’un rouleau pâtissier… allez y carrément avec les doigts ! (pas très pro, mais tellement plus pratique et facile, parfois).

C’est vrai que c’est pratique d’acheter et d’utiliser du « tout fait », mais vous verrez, une fois que vous aurez goûté ce que vous aurez réalisé de vos propres mains, plus aucune pâte industrielle ne franchira le pas de votre réfrigérateur !!

  • 170 g de sucre glace
  • 400 g de beurre ramolli
  • 500 g de farine
  • 1 œuf
  • 1 gousse de vanille
  • 1 c.à.c. d’extrait de vanille

Fendre la gousse de vanille sur toute sa longueur et récupérer les graines en raclant avec la lame d’un couteau.

Dans la cuve de votre robot muni de l’ustensile « feuille » (ou bien, tout simplement à la main), mélanger tous les ingrédients, sauf la farine.

Incorporer la farine, et continuer à mélanger jusqu’à obtenir une pâte bien lisse.

Verser la pâte sur un plan de travail fariné, et aplatir la pâte à la main, avant de l’enfermer la pâte dans un film alimentaire et de laisser la reposer au réfrigérateur durant 30 minutes, voire 1 heure environ.

Verser la pâte sur un plan de travail fariné. Étaler la pâte.

Beurrer et fariner le moule, puis foncer le moule avec la pâte. Découper l’excédent de pâte.

Utiliser ensuite en fonction de la garniture choisie.

Advertisements

4 réflexions au sujet de « Pâte sablée »

  1. Ping : Tarte aux pignons et sirop d’érable | Les mains dans la farine

  2. Ping : Pâte sablée aux amandes (Valrhona) | Les mains dans la farine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s