Chinois (Schneckenkuchen) aux pépites de chocolat (ou aux raisins)

Je me suis toujours demandée d’où venait le nom de « chinois » pour cette brioche qu’on trouve essentiellement dans les grandes surfaces… En cherchant, j’ai trouvé une explication qui tient la route. Cette brioche garnie de crème pâtissière et de pépites de chocolat (ou de raisins secs) est originaire d’Allemagne, où elle porte le doux nom de Schneckenkuchen, ce qui signifie « gâteau d’escargots ». Sa forme, composée de spirales juxtaposées, évoque en effet grossièrement les escargots.P1080698

Un des premiers importateurs français de ce gâteau ne parlait pas un mot d’allemand et quand il se faisait livrer, le fournisseur lui présentait ses « Schneckenkuchen ». Devant la difficulté à prononcer ce mot, l’importateur répondait « De toutes façons pour moi c’est du Chinois », le terme Chinois serait alors resté pour le désigner (cf. Wikipedia).

Difficile à prononcer, mais facile à engloutir, cette brioche est idéale au petit déjeuner ou au goûter, et tellement simple à faire que vous n’en achèterez jamais plus en grande surface. Pensez juste à la conserver dans une boite hermétique pour éviter qu’elle ne se dessèche.

Pour un moule à manqué de 26 cm

Pour la brioche :

  • 400 g de farine
  • 100 g de beurre demi-sel ramolli
  • 10 cl de lait tiède
  • 2 œufs
  • 40 g de sucre en poudre
  • 1 sachet de levure boulangère deshydratée
  • 1 pincée de sel
  • 100 g de pépites des chocolat ou de raisins secs

Pour la crème pâtissière :

  • la recette ici
  • 2 c.à.s. de rhum ambré (facultatif)

La crème pâtissière

Préparer la crème pâtissière comme indiqué ici. Au moment où la crème commence à épaissir, incorporer le rhum, et laisser la crème finir de s’épaissir tout en continuant à mélanger. Transvaser dans un bol, filmer au contact et laisser refroidir.

La brioche

Prélever 5 cl de lait sur la quantité mentionné, faire tiédir légèrement (30/40°) et délayer la levure. Laisser la levure se réveiller tranquillement, pendant 10 à 15 minutes jusqu’à ce qu’elle forme des bulles.

Dans la cuve du robot muni du crochet à pétrin, mélanger la farine avec le sucre en poudre, le sel, les œufs battus, le beurre et le restant de lait tiède.

Incorporer la levure délayée et pétrir la pâte pendant 10 minutes : la pâte doit être souple.

Saupoudrer le dessus de la pâte d’un voile de farine, couvrir le saladier d’un torchon humide et laisser lever pendant 1h30 environ dans un endroit chaud (+/- 25°) : four préchauffé puis éteint, dessus d’un radiateur ou autre…

A l’issue de ce temps de pousse, verser la pâte sur un plan de travail fariné (ou une feuille de cuisson) et étaler la pâte en rectangle. Recouvrir la pâte avec la crème pâtissière et parsemer les pépites de chocolat (ou les raisins). (Si vous jugez qu’il y en a trop, n’utilisez que 2/3 de la crème pâtissière)

Roulez la pâte pour former un gros boudin en partant du côté le plus large, puis couper celui-ci en 8 morceaux identiques.

Beurrer légèrement un moule à manqué, et disposer les morceaux (il est normal que, dans un premier temps, les morceaux ne se touchent pas).

Couvrir le moule et laisser à nouveau lever pendant 1h30 environ : la pâte doit doubler de volume

Préchauffer le four à 180 °C (Th. 6).

Dans un petit bol, mélanger 1 c.à.s. de lait avec 1 c.à.s. de sucre et laisser reposer quelques minutes, le temps que le sucre soit dissous.

A l’aide d’un pinceau ménager, badigeonner la surface du chinois.

Enfourner durant 25 à 30 minutes (à surveiller).

Publicités

5 réflexions au sujet de « Chinois (Schneckenkuchen) aux pépites de chocolat (ou aux raisins) »

  1. J’adore le Chinois, car la crème pâtissière est mon petit pêché mignon !!!
    Il est super et je t’en piquerais volontiers une part t!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s