Pain-brioche « fleur » au chocolat à tartiner

Il y avait un petit moment que je n’avais pas posté un sujet sur le pain. C’est vrai que celui-ci n’est pas vraiment un pain traditionnel, mais plutôt un pain-brioche en forme de fleur. Ce n’est ni du pain, ni de la brioche, donc je l’appelle pain-brioche… Ouais, y’a mieux, je sais. Mais l’essentiel, c’est que ce soit bon, non ? Ici, en tout cas, ça n’a pas fait long feu.P1080947

Je dirais que je mangerais plutôt un pétale de cette fleur au petit déjeuner. L’avantage de ce pain-brioche, c’est qu’il n’est pas trop sucré à mon goût. Mais vous devinerez facilement que ça dépend quand même de l’épaisseur de la couche de chocolat que vous y mettez, bien sûr !

Je vous détaille la recette telle que je l’ai faite, avec de la farine T65 et de la farine complète aux céréales. Le mélange met plus de temps à pousser : j’ai préparé ma pâte hier, je l’ai mise à pousser en début d’après-midi mais je ne sais pas si c’est en raison du temps froid qu’il fait depuis hier, ou l’utilisation de farine complète mais en fin d’après-midi, ma pâte n’avait pas vraiment doublé de volume. Du coup, je l’ai emballée dans un film alimentaire et je l’ai entreposée au réfrigérateur jusqu’à ce matin, où je l’ai ressortie pour la relaisser pousser… pas très loin de la cheminée !!! Miracle, ça a marché ! Si vous ne voulez pas attendre aussi longtemps que moi, n’utilisez que de la farine T65 (farine à pain), et ça devrait aller beaucoup plus vite !

Pour un moule à manqué de 26/28 cm de Ø

  • 250 g de farine T65
  • 250 g de farine complète aux céréales
  • 2 œufs
  • 60 g de sucre
  • 10 g de sel
  • 180 g de lait
  • 30 g de beurre
  • 1 sachet de levure de boulanger déshydratée
  • qsp pâte à tartiner (selon ma recette ou du commerce)
  • 2 c.à.s. de lait

Faire fondre le beurre et le laisser refroidir.

Dans le bol du robot muni du crochet « pétrin », mettre les farines, la levure, le sucre et le sel, puis mélanger quelques instants.

Faire un puits dans la farine, puis y verser les œufs légèrement battus. Battre rapidement ce mélange puis incorporer progressivement le lait puis le beurre fondu. Pétrir jusqu’à la formation d’un pâton lisse et bien homogène.

Saupoudrer le dessus de la pâte d’un voile de farine, couvrir le bol d’un torchon humide et laisser lever pendant 1h30 environ dans un endroit chaud (+/- 25°) : four préchauffé puis éteint, dessus d’un radiateur ou autre…

Lorsque la pâte a (enfin) doublé de volume, peser le pâton et le diviser en 4 parts égales.

Recouvrir le fond du moule à manqué de papier cuisson (ne pas placer le bord du moule, pour l’instant : ça facilitera le tartinage du chocolat).

Sur un plan de travail très légèrement fariné (ou sur une feuille de papier cuisson), étaler un pâton en un disque de 26/28 cm de Ø.

Poser ce disque sur le fond du moule, puis étaler une fine couche de pâte à tartiner.

Procéder de même pour le 2e et 3e pâton, le 4e pâton formant juste la couche extérieure.

Si nécessaire, retailler légèrement les bords pour qu’ils entrent bien dans le contour du moule, puis les souder.

Poser un verre à l’envers sur le centre de la pâte. En prenant le verre comme point de départ, couper la pâte en 4 parts égales. Couper chaque quart en 2 parts égales (8 branches), puis chaque branche à nouveau en 2 parts égales : vous devez obtenir 16 branches.

Prendre 1 branche dans chaque main, et leur faire faire 2 tours « en sens opposés », puis les poser côte à côte : le temps de pousse par après va leur permettre de se souder, sans qu’il y ait besoin de faire quoique ce soit. Procéder ainsi pour toutes les branches.

Replacer le bord du moule à manqué, recouvrir d’un torchon, et laisser à nouveau la pâte pousser durant 30/40 mn.P1080942bis

Préchauffer le four à 180°C (Th. 6°).

A l’aide d’un pinceau, badigeonner le dessus du pain-brioche avec du lait.

Enfourner durant 25 minutes environ.

Sortir du four et laisser refroidir sur une grille.

Advertisements

5 réflexions au sujet de « Pain-brioche « fleur » au chocolat à tartiner »

  1. La vache ! Cette fleur pain-brioche est absolument superbe. Bravo pour ce magnifique façonnage 🙂
    Chrys

  2. Le mien est au four et mon garçon tourne autour en l’attendant, j’espère que ce sera aussi bon que beau. Même avec seulement de la farine à pain, la levée a été très longue….

    • J’espère pour vous que ça a réussi, et que votre petit garçon a été content ! Mais comme vous pouvez lire dans mon billet, chez moi aussi la levée a été très longue. Une astuce : préchauffer votre four au minimum (en général, 100°C – Th.3), ouvrir la porte pour diminuer la chaleur et poser la pâte au dessus du four (pas dedans), puis dès que la température est à peu près à 25/30°C, recouvrir le récipient contenant la pâte d’un linge humide et mettre dans le four… ça va accélérer la pousse.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s