Cannelés bordelais (ou canelés)

Avez-vous déjà goûté ce petit gâteau à la pâte moelleuse à l’intérieur et craquante à l’extérieur ? Certainement que oui. Avez-vous déjà tenté d’en faire ? Si vous lisez mon billet, alors je vous répondrais « Certainement que non ». Pourtant, c’est facile et rapide à faire.P1080957

Qu’on l’écrive « Cannelé » ou « Canelé », c’est le même petit gâteau qui ferait se damner un saint. Pour les réaliser dans les règles de l’art, il faut de véritables moules à cannelés en cuivre, mais vu le prix qui n’est pas en adéquation avec le contenu de mon porte-monnaie, je me suis rabattue vers des moules en silicone, bien pratiques dans la mesure où il n’y a rien de spécial à faire. C’est vrai qu’il manquera peut-être un peu plus de caramel à l’extérieur, mais sinon, tout y est !P1080956

Un peu d’histoire ? Le cannelé est un petit gâteau, spécialité du Bordelais, à pâte molle et tendre, parfumée au rhum et à la vanille, et recouverte d’une épaisse croûte caramélisée. Il est aussi appelé cannelet, canelet, millas-canelet, millason voire encore le canaule. Le nom provient du gascon canelat qui signifie cannelure.P1080958

On trouve une multitude de recettes un peu partout, selon qu’elles proviennent de la cuisine des grands chefs ou du livre tiré du tiroir de notre grand-mère. Tout ce que je sais, c’est que ma recette ci-dessous est très bonne et supporte allègrement les comparaisons avec d’autres soi-disant authentiques. Personnellement, j’utilise des mini-moules, mais si ce n’est pas votre cas, il faudra certainement rallonger un peu le temps de cuisson.

Pour environ 50 mini-cannelés

  • 50 cl de lait 1/2 écrémé
  • 250 g de sucre en poudre
  • 1 gousse de vanille
  • 55 g de beurre
  • 125 g de farine
  • 3 jaunes d’œufs + 1 œuf entier
  • 5 cl de rhum brun

Fendre la gousse de vanille et récupérer les graines.

Mettre le lait, le sucre, la vanille (les graines et la gousse) et le beurre dans une casserole et porter le tout à ébullition. Laisser ensuite refroidir à température ambiante.

Dans un bol, mettre la farine et réaliser un puits au milieu : y mettre l’œuf entier et les jaunes d’œuf.

Mélanger en incorporant progressivement le lait.

Ajouter le rhum, fouetter à nouveau rapidement l’ensemble, couvrir et mettre au frais durant 24h.

Préchauffer le four avec une plaque de cuisson, à 250°C (Th. 8) (ou 240°C si c’est le max.).

A l’aide d’un distributeur à pâte liquide (ou simplement une cuillère à soupe), remplir les alvéoles du moule à cannelés au 3/4.

Enfourner durant 8 minutes, puis baisser la température à 180°C (Th. 6) et poursuivre la cuisson durant 45 minutes.

Sortir du four, démouler, et laisser refroidir sur une grille.P1080963

Advertisements

4 réflexions au sujet de « Cannelés bordelais (ou canelés) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s