Pain viennois… un pur régal !

Ah, on est mercredi. Mercredi, c’est le jour des enfants. Normalement… parce que mes enfants, le mercredi, ils ne sont pas là : collège/lycée puis autres activités diverses et variées. Donc moi, avec mes spatules et mon tablier, je me retrouve toute seule dans ma cuisine en me disant : c’était bien quand ils étaient petits, ils étaient là avec moi. Du coup ont surgi aujourd’hui dans ma mémoire de petites bribes de souvenirs. Et qu’est ce que je leur faisais, quand ils étaient petits : du pain viennois !

P1090154Même si elle est aujourd’hui bien plus grande, Miss Lolotte adore toujours le pain viennois nature, ou additionné de pépites de chocolat (et elle n’est pas la seule !). Du coup, je me suis dit que ce serait sympa de lui faire ce petit plaisir-là.

P1090152Il y a des années que j’ai cette recette, si bien qu’au fur et à mesure, je l’ai insidieusement modifiée car si à l’origine j’utilisais uniquement du beurre, aujourd’hui j’y incorpore aussi un peu d’huile : je trouve que ça rend le pain bien plus moelleux et qu’il se dessèche moins facilement.

Avec cette recette, je façonne 3 pains viennois de la taille d’une plaque de four. Mais il m’arrivait aussi, avant, de façonner des petits pains viennois individuels, que j’emballais avec soin et que j’apportais avec moi pour donner à mes enfants dès la sortie de l’école : succès garanti !!

Vous voulez connaitre mon petit bonheur personnel, à moi, rien qu’à moi ? Tremper un bout de pain viennois dans un café… Hmmmm, le bonheur !

P1090163

  • 475 g de farine T55
  • 2 œufs + 1 œuf pour la dorure
  • 200 g de lait demi-écrémé
  • 1 sachet de levure de boulanger déshydratée
  • 40 g de sucre
  • 9 g de sel
  • 45 g de beurre ramolli
  • 25 g d’huile

Battre les œufs en omelette et rajouter suffisamment de lait pour obtenir une masse totale de 300 grammes.

Dans un petit bol, mettre la levure de boulanger avec un peu de lait prélevé sur la quantité mentionnée ci-dessus. Saupoudrer d’un petit peu de farine (également prélevée) et d’une c.à.c. de sucre. Laisser la levure se réveiller tranquillement pendant une dizaine de minutes.

Pendant ce temps, dans  la cuve de votre robot munie du crochet à pétrin, mettre la farine et le sel et mélanger durant quelques secondes.

Incorporer le sucre, le mélange œufs/lait, le beurre et l’huile puis finalement la levure.

Pétrir durant 4 minutes à vitesse 1 (lentement), puis continuer à pétrir durant 6 minutes à la vitesse 2.

Saupoudrer le dessus du pâton d’un voile de farine, couvrir le saladier d’un torchon humide et laisser lever pendant 1h30 environ dans un endroit chaud (+/- 25°) : four préchauffé puis éteint, dessus d’un radiateur ou autre… La pâte doit doubler de volume.

Verser le pâton sur un plan de travail fariné. Peser la pâte et la diviser en 3 parts égales (si façonnage de pains viennois), ou en 15 parts égales (si façonnage en mini-pains viennois individuels).

Former une boule de pâte bien ronde pour chaque part, couvrir les boules de pâtes d’un torchon propre et laisser lever à nouveau durant 10 minutes.

Aplatir chaque boule avec le poing, en tapant (pas trop fort !) sur la pâte.

Replier la pâte en deux, re-taper sur la pâte, replier et re-taper à nouveau.

Replier la pâte une dernière fois, et rouler légèrement le pâton en un long boudin en conservant la clé dessous (la clé : la marque de la soudure de la pâte)

Faire de même pour les autres boules de pâte.

Laisser lever à nouveau durant 15 minutes.

Aplatir à nouveau chaque boudin de pâte, replier en deux et refaçonner en un long boudin. Déposer sur une gouttière à baguette (ou une plaque de four) préalablement huilée.

Battre l’œuf restant en omelette et badigeonner chaque pain à l’aide d’un pinceau, en faisant attention à ne pas en mettre sur la gouttière (le pain adhérerait). Répéter l’opération une seconde fois.

Grigner le pain (c.a.d. faire de petites incisions sur le dessus) et laisser lever pendant 45 minutes environ dans un endroit chaud (+/- 25°) : four préchauffé puis éteint, dessus d’un radiateur ou autre…

Préchauffer le four à 180°C (Th. 6).

Enfourner durant 15 minutes pour les pains viennois ou 12 minutes pour les mini-pains individuels.

P1090155

Publicités

22 réflexions au sujet de « Pain viennois… un pur régal ! »

  1. A la vu du titre et des photos, je pense que je suis de même avis ce pain viennois doit être un pur régal, j’aime beaucoup la petite touche personnelle d’huile pour plus de moelleux. je vais garder la recette et la faire découvrir à mon petit bout qui va surement adorer surtout avec les pépites de chocolat. merci pour ce partage de souvenirs et cette jolie recette. Bonne soirée

    • J’espère que votre petit bout sera ravi. Il faut bien pétrir la pâte (+/- 10 mn). Pensez à bien laisser pousser la pâte, lors de la 1ère phase de levée, quitte à l’oublier un moment. Merci en tout cas pour votre commentaire !

  2. Your « pain viennois » looks fabulous – it has a wonderful, light crumb and such a great color on the outside. This seems to be one lovely recipe and you certainly make it sound worth trying!
    Thanks for the great recipe!
    P.S.: I hope you do not mind that I post my comments in English rather than in French – it seems that my written French has suffered a bit in recent years but I am working on it with classes! I read it so much better than write it!
    Bonne semaine,
    Andrea

  3. tous simplement divin c est long d attendre mais cela vos vraiment le coup au final ;c est la première fois que je fais des pains viennois et réussir du premier coup c est génial mes enfants en redemande déjà merci pour cette recette

  4. Tester et approuvé par mon homme et moi même il reste les monstres demain mais je pense que ça va partir comme des petits pains ! Merci pour la recette j’en avais essayer d’autres mais rien à voir.

  5. Fantastique blog et recettes:-) c’est la première que j’essaye et sûrement pas la dernière ! J’ai rajouté des pépites de chocolat amer et des écorces confites d’orange aux miens!! Les jumeaux approuvent 🙂

  6. bonsoir,
    je suis tombée par hasard sur votre recette et elle m’a inspirée. Je l’ai réalisée et je ne devrais pas tarder à mettre mes baguettes viennoises au four, je viens juste de les rouler. Très bien expliqué et très clair bravo. A tout à l’heure pour le résultat. J’espère qu’elles supporteront le congélo. En tout cas merci.

  7. J adore votre blog. Je teste vos recettes.. Celle ci je rajoute des petites aux chocolat et à peine sortis du four ils sont vite engloutis. Le boulanger me voit de moins en moins….Merci de partager votre savoir faire.

  8. Je viens de tester votre recette, toute la famille a trouvé les petits pains viennois délicieux. En encouragement, tu pourrais en refaire pour le petit déjeuner de dimanche.prochain.
    Merci pur ce partage

  9. Je suis intéressé par votre recette ( et votre site que je découvre) mais personnellement j’utilise de la levure de boulanger, quelle quantité est ce je doit mettre?merci

    • Je n’ai pas l’habitude d’utiliser ce type de levure, mais je sais que le dosage est mentionné sur les emballages. Il vous suffira d’adapter selon le poids de farine de la recette (vive la règle de 3 😉)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s