Chantilly au mascarpone

La chantilly, peu de personnes n’aiment pas. Personnellement, j’ai fait parti de cette infime part de la population qui n’aime pas, et ce pendant pas mal d’années, car je ne connaissais que la chantilly en bombe, toute prête : je déteste ça, et pour tout dire, je n’y touche même pas. Mais la chantilly maison, ça, c’est vraiment autre chose. Et c’est très bon !DSC_0387

Ce que j’aime par-dessus tout, c’est le fait de pouvoir lui donner le parfum que l’on veut : nature, à la vanille, à la verveine, à la menthe (nos « parfums » préférés), mais libre à chacun d’en choisir d’autres.

Une variante de la vraie chantilly, c’est la chantilly au mascarpone. Je l’adore car, si elle a la même légèreté que la chantilly classique, elle a une meilleure tenue. Du coup, comme nous n’aimons pas la crème au beurre, je l’utilise en remplacement. Et de l’avis général, c’est même mieux car moins lourd.

Bref, testez vous aussi et vous verrez : vous serez conquis(e).

  • 350 g de crème fleurette entière
  • 60 g de sucre
  • 175 g de mascarpone
  • 1 gousse de vanille (ou autre arôme)
  • 3,5 g de gélatine

Mettre le fouet au congélateur.

Faire tremper les feuilles de gélatine dans de l’eau froide pendant environ 10 minutes.

Dans une casserole, faire chauffer 60 g de crème fleurette, la gousse de vanille fendue et les graines de vanille, ainsi que 60 g de sucre.

Dès ébullition, ôter du feu, incorporer les feuilles de gélatine essorées et fouetter jusqu’à leur dissolution complète.

Dans un saladier, fouetter ensemble le mascarpone et les 290 g restants de crème fleurette. Incorporer le mélange crème/vanille/sucre/gélatine.

Réserver au réfrigérateur pendant 1h30/2h00.

Sortir le fouet du congélateur et monter la crème en chantilly.

Réserver au frais jusqu’à utilisation ou consommation.

Publicités

7 réflexions au sujet de « Chantilly au mascarpone »

    • Cette question a pointé sur une erreur dans mon billet. Merci ! En fait, j’ai rédigé 2 billets quasiment simultanément, dont un parlant de cette chantilly, mais ayant besoin de faire un séjour au frais (cf. ma prochaine publication !). Désolée ! J’ai bien sûr rectifié en conséquence la recette ci-dessus qui, même si elle ne doit pas passer toute la nuit au frigo, elle doit quand même y aller durant 2h00. Et la présence de gélatine va gélifier un peu la préparation, mais c’est normal. Pas d’inquiétude ! 🙂

  1. Ping : Génoise chantilly au café (Gourmesso ) | Les mains dans la farine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s