Pizza bianca

L’été est là… ou presque ! C’est sûr, tous les signes sont là : ciel bleu, soleil, chaleur. Et vous savez ce que ça signifie, chez nous ? Prendre son temps, flemmarder autour d’une table d’apéro, se croire déjà un peu en vacances tout en restant chez soi. Et moi, j’adore ça…Pizza bianca1

C’est pour ça que j’aime faire les petits trucs qu’on grignote avec un petit verre de rosé-pamplemousse (ben oui, j’aime et j’assume), comme la foccacia pommes de terre-tomates-romarin ou la fougasse à l’oignon et aux lardons. Et récemment, j’ai découvert cette petite chose, toute simple, qui se déguste tout simplement, sans fioritures : la pizza bianca.Pizza bianca3

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, il ne s’agit pas d’une pizza, mais plutôt d’un pain plat, très moelleux. Pas de tomates, pas de fromage, pas de tout ce qu’on met traditionnellement sur une pizza. On pourrait croire que c’est sans goût spécifique, vu le peu d’ingrédients dont elle est composée. Mais détrompez-vous : c’est super bon, à condition de choisir une huile d’olive très fruitée et parfumée.

Cette pizza bianca est à déguster à la sortie du four, à l’apéritif ou en accompagnement d’une salade. Elle ne se conserve pas, ne se réchauffe pas mais pas d’inquiétudes là-dessus : aussitôt réalisée, et présentée à table, il n’en restera pas une miette !

  • 250 g de farine T45
  • 250 g de farine T55
  • 20 g de levain déshydraté (ou de la levure fraîche)
  • 2 c.à.c. de sel
  • 4 c.à.s. d’huile d’olive
  • qsp semoule ultra-fine (ou fécule de maïs/polenta)
  • qsp romarin
  • qsp fleur de sel

Dans la cuve du robot muni de l’ustensile « crochet » (pétrin), mélanger les farines, la levure, le sel et 32 cl d’eau tiède.

Ajouter 1 c.à.s. d’huile d’olive.

Pétrir la pâte durant 10 minutes, jusqu’à ce qu’elle soit lisse et élastique.

Transvaser le pâton dans un récipient huilé, couvrir avec un film alimentaire et laisser lever pendant 2h30/3h00 environ dans un endroit chaud (+/- 25°) : four préchauffé puis éteint, dessus d’un radiateur ou autre…

Préchauffer le four à 230°C (Th. 7/8).

Dégazer la pâte.

Sur un plan de travail légèrement fariné, abaisser la pâte sur une épaisseur d’environ 1 cm.

Préparer une plaque de four, recouverte de papier cuisson et saupoudrer finement de semoule ultra-fine.

Déposer la pâte, et à l’aide d’un pinceau, badigeonner toute la surface d’huile d’olive. Parsemer le romarin et la fleur de sel.

Enfourner durant 8 à 10 minutes, pas plus.

Servir dès la sortie du four.Pizza bianca2

Publicités

6 réflexions au sujet de « Pizza bianca »

  1. J’adore ta petite pizza bianca parfumée au romarin elle est vraiment superbe. Je suis certaine qu’elle aurait beaucoup de succès auprès de mes gourmands… surtout si je sers à mon homme un petit verre de rosé au pamplemousse avec 😉
    Merci beaucoup ma petite Elke pour cette délicieuse recette. Je te souhaite une très belle après-midi. Plein de bisous (=^v^=)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s