Crackers au fromage et à l’huile d’olive

Aujourd’hui, c’est décidé : je change de crèmerie ! J’ai toujours les mains dans la farine, il y a toujours une motte de beurre qui trône pas loin, mais le sucre a été remplacé par du sel… pour de sublimes crackers au fromage et à l’huile d’olive.Crackers fromage3

Ben oui, quoi ! C’est la saison qui veut ça : soleil = terrasse = apéros. Non ? Chez nous, en tout cas, c’est le cas. D’ailleurs, il faudrait peut-être demander un sondage pour savoir pourquoi il y a davantage d’apéros au printemps et en été qu’en hiver ? En hiver, au coin du feu, c’est sympa aussi ! Moi, je signe « pour ». Voilà, c’est dit !Crackers fromage2

Bref, bêtises à part, ces crackers sont d’une simplicité enfantine à réaliser. La seule chose qu’il faudra prévoir, c’est un temps de repos minimum d’une heure au réfrigérateur… Mais une fois que vous aurez testé, je suis sûre et certaine que vous comprendrez pourquoi, pour ma part, je multiplie les quantités, je prépare ma pâte et … je congèle ! Comme ça, si j’ai des imprévus, je n’ai qu’à enfourner et en avant Guingamp !

Astuce : j’y rajoute parfois du thym, ou du piment d’Espelette. A vous de faire vos propres associations de saveurs.

Sur ce … bon apéro ! *

Pour environ 80 crackers de 2,5 x 2,5 cm

  • 225 g de gruyère rapé
  • 40 g de beurre ramolli
  • 15 g d’huile d’olive (de préférence très fruitée et parfumée)
  • 6 g de sel
  • 120 g de farine
  • 25 g d’eau froide
  • qsp fleur de sel

Dans le bol du robot muni de l’ustensile « feuille » (ou à la main), mélanger le gruyère rapé, le beurre, l’huile d’olive et le sel.

Incorporer progressivement la farine et l’eau froide et continuer à mélanger jusqu’à obtenir une pâte bien lisse et homogène.

Diviser la pâte en deux. Enfermer chaque part dans du film alimentaire avant de les entreposer au réfrigérateur durant minimum 1h00, voire toute une nuit (Avoir 2 paquets distincts permet de travailler une partie sans que l’autre n’ait le temps de se réchauffer, ce qui rendrait sa manipulation moins aisée).

Préchauffer le four à 190°C (Th. 6).

Fleurer très légèrement le plan de travail.

Étaler la pâte sur une épaisseur d’environ 3 mm.

A l’aide d’un emporte-pièce (ou d’une règle propre et d’un couteau), détailler des carrés d’environ 2,5 x 2,5 cm.

Transférer les carrés de pâte sur une plaque de four recouverte de papier cuisson (ou d’un tapis de cuisson).

A l’aide d’une fourchette, piquer rapidement les carrés.

Saupoudrer d’un peu de fleur de sel avant d’enfourner durant 12 à 15 minutes (à surveiller).

A la sortie du four, laisser refroidir sur une grille.Crackers fromage1

Ces crackers se conservent parfaitement durant quelques jours dans une boite en fer, mais ils sont bien meilleurs le jour même.

* L’abus d’alcool est dangereux donc… n’abusez pas !

Advertisements

5 réflexions au sujet de « Crackers au fromage et à l’huile d’olive »

  1. Ping : Cake salé aux courgettes, chèvre et pignons | Les mains dans la farine

  2. j’ai envie de rajouter le fromage après pour varier les goûts (chèvre, comté, etc). ça ne serait pas trop fade ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s