Gressins à l’huile d’olive (Grissini)

Non, je ne me fourvoie pas dans d’autres sphères. Je reste fidèle à ma farine et à ma levure mais, parfois, au lieu de rajouter du sucre je rajoute du sel… Ce n’est pas pour autant que je renie les origines de mon blog.

Comme je l’expliquais il y a peu, j’adore les apéros et tout ce qui va avec… et si ça vient d’Italie, on est sûr qu’à défaut d’avoir du soleil dans le ciel, on l’a au moins à table !DSC_0511

Personnellement, j’adore picorer les gressins, qu’ils soient « nature » ou non. J’en pique parfois, au cours de la journée. Mais récemment, un achat désastreux m’a fait rager car je me suis retrouvée avec un paquet de gressins insipides, et qui n’étaient même pas croquants. Alors j’ai filé dans ma cuisine et ni une, ni deux, j’ai fait de supers « grissini » qui sont partis bien plus vite qu’il n’en faut pour le dire. N’est-ce pas, Mister Tom ?DSC_0512

Je ne vais pas vous raconter des salades en disant que c’est rapide à faire. Non, il faut un petit peu de patience, mais détailler ces bâtonnets et les rouler sous la main donne un peu l’impression de retomber en enfance et de faire de la pâte à sel. La cuisine, c’est aussi s’amuser un peu, non ?

Pour +/- 60 gressins

  • 500 g de farine
  • 7 cl d’huile d’olive
  • 30 cl d’eau
  • 20 g de levain déshydraté (ou de la levure fraiche)
  • 1 c.à.c. de sel fin
  • 20 g de sucre
  • 10 olives noires dénoyautées
  • 2 c.à.c. de graines de sésame doré
  • 1 c.à.s. de romarin frais
  • 2 c.à.s. de parmesan rapé
  • qsp fleur de sel

Préchauffer le four à 100°C (Th. 3). Laver les branches de romarin et les disposer sur une plaque du four. Enfourner durant 15 minutes : le romarin va se dessécher (attention, il ne doit pas noircir). Ôter du four et « émietter » le romarin en prenant soin d’éliminer les branchages et autres…

Disposer le romarin sur une planche et à l’aide d’un grand couteau bien aiguisé, hacher les brins jusqu’à obtenir de tous petits morceaux, proches de la consistance d’une poudre grossière. Réserver.

Hacher en petits morceaux les olives noires. Réserver.

Dans la cuve du robot muni de l’ustensile « crochet à pétrin », mettre ensemble la farine, le sucre, l’huile d’olive, le levain, l’eau et le sel.

Pétrir durant 7 à 8 minutes, jusqu’à obtenir une pâte lisse et élastique.

Ôter la pâte de la cuve, la peser et la séparer en 4 parts identiques.

Remettre une part de pâte dans la cuve du robot, incorporer les olives hachées et pétrir quelques instants, le temps que toutes les olives soient bien incorporées à la pâte. Mettre dans un saladier.

Procéder de même avec les 3 autres morceaux de pâte, en incorporant les graines de sésame, puis le romarin et enfin le parmesan.

DSC_0513 - Copiefromage – olives noires – sésame – romarin & fleur de sel

Couvrir chaque saladier contenant une part de pâte avec un film alimentaire et laisser lever la pâte environ 1h00 – 1h30 dans une atmosphère tiède (programme spécial dans certains four, ou dans un four préchauffé et éteint, sur le dessus d’un radiateur…).

Préchauffer le four à 180°C (Th. 6).

Au fur et à mesure, dégazer chaque pâton avant de l’étaler rapidement en un petit carré sur un plan de travail propre et sec.

Découper des bandes d’environ 1 cm de large puis les rouler sur le plan de travail en les étirant, jusqu’à obtenir des boudins fins d’environ 20 cm. Attention à les étirer de façon régulière et à conserver une même épaisseur sur toute la longueur, sinon ils risquent de cuire davantage à certains endroits.

Déposer les gressins sur des plaques de four recouvertes de papier cuisson, en les espaçant (ils ne doivent pas coller entre eux).

Les badigeonner légèrement d’huile d’olive et, pour ceux au romarin, les saupoudrer légèrement de fleur de sel.

Enfourner durant 15 minutes environ : les gressins doivent être dorés, et craquants.

Si nécessaire, éteindre le four en laissant les gressins dedans, ce qui va leur permettre de finir de se dessécher.DSC_0520

(Adapté de « Ricetta Grissini fatti in casa« )DSC_0522

Publicités

3 réflexions au sujet de « Gressins à l’huile d’olive (Grissini) »

  1. Je viens de tester cette recette, le goût est vraiment fabuleux! Ma première fournée ressemble à des petits pains, pensez à étirer la pâte au maximum (elle est élastique et elle gonfle). Un conseil: passez un pinceau huilé sur chaque gressin et tirez délicatement chaque extrémité ensuite, ça aide à ce qu’il reste étiré.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s