Gâteau magique à la vanille et aux pommes caramélisées

En publiant cette recette, je pense à une collègue qui me demandait, hier justement, quel dessert rapide et facile elle pourrait faire. J’avais bien pensé à celui-ci, mais je ne l’avais pas encore publié. Ballot !DSC_1141

Depuis le temps qu’il circule sur le net, et qu’il m’avait tapé dans l’œil, je m’étais dit qu’un jour, dans un certain avenir (et un avenir certain !), je le testerais. Et bien voilà, c’est fait et j’ai littéralement succombé !

Ce gâteau est d’une simplicité déconcertante à réaliser et le résultat est quand même bluffant. Avec 1 seule et unique préparation, on obtient 3 couches de gâteau. Incroyable mais vrai… DSC_1137

Comme le montrent divers livres traitant de ce sujet et qui trônent en tête de gondoles des librairies, ce gâteau magique est déclinable à l’infini. On peut rajouter un bouchon d’alcool ou d’arôme dans la pâte, mettre des fruits, le faire au chocolat etc. DSC_1138

Pour ma part, j’ai opté pour la simplicité. Je suis allée piquer la recette sur le site de Mabel Mendez, « Pasteles de colores« , et j’y a rajouté une petite touche personnelle : des pommes légèrement caramélisées.

nota : si vous voulez faire ce gâteau magique, version chocolat, remplacez les 115 g de farine par 65 g de farine + 50 g de cacao non sucré (type Van Houten), et le tour est joué !

Pour un gâteau d’environ 20 x 20 cm

  • 4 œufs à température ambiante
  • 150 g de sucre
  • 1 c.à.s. d’eau
  • 125 g + 20 g de beurre
  • 115 g de farine
  • 50 cl de lait entier
  • 1 c.à.c. d’extrait de vanille
  • 1 gousse de vanille
  • 2 pommes
  • 1 c.à.s. de sucre cassonade
  • qsp sucre glace

Dans une petite casserole, faire fondre les 125 g de beurre à feu doux.

Fendre la gousse de vanille et gratter les graines.

Dans une autre casserole, faire chauffer le lait avec la gousse de vanille et les graines. Dès ébullition, ôter du feu et laisser infuser durant 15 minutes (le temps de poursuivre le reste de la préparation).

Peler, évider et trancher finement les pommes.

Dans une poêle, faire fondre les 20 g de beurre, puis faire revenir les lamelles de pommes à feu moyen. Lorsque les pommes commencent à cuire, les saupoudrer de sucre cassonade et poursuivre la cuisson, en mélangeant de temps en temps, jusqu’à ce qu’elles soient légèrement caramélisées.

Clarifier les œufs.

Monter les blancs d’œufs en neige avec 1 pincée de sel.

Dans un grand saladier, battre au fouet électrique (batteur) les jaunes d’œufs, le sucre et la cuillère à soupe d’eau, jusqu’au blanchiment.

Incorporer le beurre fondu tiédi et continuer à battre jusqu’à ce qu’il soit bien incorporé.

Ajouter ensuite la farine puis l’extrait de vanille et bien fouetter pour homogénéiser l’ensemble.

Ôter la gousse de vanille du lait, puis verser progressivement ce dernier sur la pâte, tout en continuant à fouetter. La pâte va devenir très liquide.

Mettre une grosse cuillère de blancs d’œufs dans la pâte, sans se soucier de casser ou non les blancs : ils vont servir à « épaissir » légèrement la masse.

Ensuite, à l’aide du maryse (spatule), incorporer doucement le restant de blancs d’œufs, en soulevant la masse jusqu’à obtenir une préparation légèrement mousseuse. Il peut être difficile d’incorporer ces blancs d’œufs, mais il faut persévérer.

Préchauffer le four à 160°C (Th. 5).

Chemiser le moule avec du beurre et de la farine, ou du papier cuisson.

Répartir les lamelles de pommes caramélisées sur le fond du moule.

Verser la préparation sur les pommes et enfourner durant 50 minutes.

Laisser tiédir avant de réserver au réfrigérateur durant 2 ou 3h00 avant de le servir, saupoudré de sucre glace.

 

Advertisements

41 réflexions au sujet de « Gâteau magique à la vanille et aux pommes caramélisées »

  1. Coucou, c’est vrai que ce gâteau fait le tour de la blogosphère et pareil que toi, je sais que je le ferai un jour, c’est certain ! ^^

    Le tien est vraiment splendide et l’idée des pommes caramélisées est top ! Et c’est vrai que l’histoire des 3 couches en utilisant une seule et unique préparation, c’est vraiment magique ! Je n’avais jamais vu ça auparavant !

    Bon il fait partie de la liste des recettes que je dois tester… c’est juste que la liste est longue alors je ne sais pas encore quand, mais ça se fera, ça c’est certain !

  2. Merci de nous régaler déjà à la lecture de toutes ces bonnes recettes !
    J’ai l’intention de tester celle-ci pour dimanche prochain, mais je me pose une question peut-être bête : doit-on retourner le gâteau en le démoulant ?

    • Bienvenue dans mon petit univers! Concernant le « Gâteau Magique », personnellement je le retourne en le démoulant, mais d’autres ne le font pas. A vous de voir si vous préférez la partie flan sur le dessus (dans ce cas, il faut le retourner. Cf. photo), ou dessous (dans ce cas, laissez-le tel quel). Bonne dégustation 🙂

  3. Ping : Gâteau "magique" au chocolat | Cooksmopolitan

    • Muchas gracias, Mabel ! Soy encantada por tú comentario, pero seamos realistas : estoy muy, muy lejos de tú nivel. Soy sólo una aficionada y a mí me faltan los conocimientos básicos que un blog cómo el tuyo me aprende. Gracias por tú vísita aqui 😉

  4. un superbe gâteau et j’ai vu que tu habitais dans l’Hérault a Montpellier une ville que je connais je suis allé des années en vacances pas très loin a Fabrègues et nous avions des amis qui tenais une librairie Boulevard du jeu de paume
    amitiés guy

    • Je suis ravie que ce gâteau ait eu de si bonnes retombées 🙂 Quant à Montpellier, j’ai la chance d’habiter à l’opposé de Fabrègues, mais plutôt en direction des Cévennes. C’est un très joli coin. Et qui ne connait pas le Boulevard du Jeu de Paume à Montpellier : incontournable. S’il y a longtemps que tu n’y es pas venu, tu aurais du mal à reconnaitre le coin, devenu essentiellement piéton. Et bienvenue sur mon blog 🙂

  5. Bien, le voila sorti du four et déjà il sent SUPER bon !

    Et je tiens à dire que la recette super bien détaillée est vraiment un plus. De plus on tombe souvent sur des recettes ou le jardon culinaire doit être connu.

    Merci encore, et je vous dirais si ma future à aimer 😉

    • Merci infiniment pour ce message si encourageant pour moi. J’ai également été parfois confrontée à des recettes difficilement compréhensibles d’où mon souhait d’être explicite et claire le plus possible. Et j’espère que votre belle appréciera ce gâteau 🍰! Bon appétit

  6. Ping : Gâteau magique – Les mains dans la farine | Cécilette à bicyclette

  7. Bonjour, par les méandres bizarre des blogs , je viens de tomber sur le tien avec son fameux gateau magique ( que je n’ai jamais fait encore ) et que vois-je dans les commentaires : tu es du nord de Montpellier , direction les Cévennes , moi j’habite Le Vigan ( 30120 ) Nous sommes donc  » voisine  » . Bises, jojo

  8. Bonjour! Intriguée moi aussi j’ai voulu le tester et c’est ta recette qui m’a fait le plus de l’œil
    Et bien essayé et adopté! 3 vraies couches de textures différentes, bien frais … on s’est régalé!! Merci …. Une autre fois j’essaierai au citron 😉

  9. Bonjour
    J’ai fait ce gâteau car j’étais curieuse de voir si c’étais possible de faire un gâteau à 3 textures avec une seule pâte. Et bien ! C’est vrai ! J’ai suivi exactement la recette et j’ai eu le même gâteau ! Et en plus, il était très bon ! Il va devenir un de mes classiques ! Merci pour la recette

  10. Bonjour,

    Je vis au Canada et je viens de decouvrir votre recette ! Le gateau a l’air super bon et vu les commentaires, je n’ai pas d’autres choix que de l’essayer ;-(
    Juste une question : puis-je le faire la veille pour le lendemain ?
    Merci
    Tina

  11. Ping : Recettes | Pearltrees

  12. Il est vrai que ce gâteau est délicieux et facile à préparer. Mais, mais, mais, je ne dois vraiment pas être douée car je ne n’obtiens pas les trois couches attendues :(. J’ai fait trois essais : deux fois j’ai obtenu flan (un peu caoutchouc —> trop cuit ? )+ gâteau et la troisième fois crème (pas assez cuit, manifestement) + gâteau. Je ne désespère pas, mais aimerais savoir si d’autres ont eu les mêmes expériences ? Et comment y arriver ?

    • Oh mince alors… J’avoue ne pas comprendre. Peut-être un problème de four ? Il arrive que certains soient déréglés au niveau température. Il est vieux ? Est-ce que les temps ou températures de cuisson d’autres plats varient par rapport à la recette de base ?

      • C’est vrai, mon four est une antiquité, de qualité, certes, mais une antiquité quand-même… J’essaie de contrôler la température avec un thermomètre supplémentaire que je place à l’intérieur, cependant cela reste un peu imprécis… Je crois aussi que mes déboires viennent de là; il faut sans doute trouver trouver la bonne dose entre température et temps de cuisson.
        Merci en tout cas pour toutes vos recettes alléchantes et très bien expliquées !

    • Personnellement, je démoule ce gâteau après son passage au frais, au moment de servir, mais ceci n’a aucune importance en fait. La seule chose a respecter, c’est de le laisser dans son moule jusqu’à complet refroidissement.

  13. Bonjour je fais ce gateau en « dernière minute » et je n’ai que du lait demi écrémé, pensez vous que le résultat sera le même?

    • Je ne pense pas que ça change énormément, même si forcément ça se sentira dans la texture (plus d’eau).
      Si vous avez du lait concentré non sucre à disposition, reconstituez la quantité de lait avec moitié de lait concentré et moitié d’eau.
      Bonne réalisation

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s