Gâteau intensément café

Le citron et le café, ça ne va pas ensemble. Mais qu’ont de commun ces deux produits ? Rien, si ce n’est que moi, je les adore ! Bref… comme entrée en matière, on fait mieux, je l’avoue. Mais comment vous dire qu’en ce moment, je suis en demande de caféine, parce que mon hibernalisme (sic !) n’en finit pas : j’ai l’impression de subir une longue (très longue !) coupure de courant.DSC_2034

Donc, comme d’hab, je me dis que je dois me secouer les puces et faire quelque chose. D’où un gâteau au café…intensément café, histoire de m’insuffler un semblant d’énergie. Si vous n’aimez pas, passez votre chemin : on se reverra plus tard.DSC_2044

Mais si vous aimez, alors allons-y, Alonzo ! Peu d’ingrédients, peu de temps nécessaire, beaucoup de gourmandise : voici ce qui vous attend avec cette génoise hyper moelleuse au bon goût caféiné, la ganache toute aussi parfumée et le glaçage qui donne l’impression de s’immerger dans un océan de café. J’adore !!!! DSC_2040

PS : ce gâteau est encore meilleur le lendemain…enfin, à mon humble avis !

Pour un gâteau ∅ 26 cm

Pour la génoise au café

  • 1 génoise
  • 4 g de café soluble (pour moi : Nescafé Sélection, corsé et intense)

Pour la ganache au café

  • 400 g de chocolat blanc pâtissier (pour moi : Ivoire de Valrhona)
  • 130 g de crème liquide entière
  • 4 g de café soluble

Pour le glaçage au café

  • 20 cl de café très fort (pour moi : Ristretto de Nespresso)
  • 120 g de sucre glace
  • 30 g de sucre cassonade
  • 20 g de beurre

La génoise

Préparer la génoise comme indiqué ici, en rajoutant le café soluble au mélange farine/levure chimique.

La ganache au café

Faire fondre le chocolat dans un bol au bain-marie.

Dans une petite casserole, faire bouillir la crème liquide. Hors du feu, incorporer le café soluble.

Ôter le bol de chocolat du bain-marie et y verser, en 3 fois, la crème au café chaude. A l’aide d’une maryse, mélanger énergiquement jusqu’à former un appareil lisse et homogène. Laisser refroidir à température ambiante.

Le glaçage au café

Dans une petite poêle, faire fondre le beurre à feu doux.

Verser le café et le sucre. Dès ébullition, baisser le feu et laisser cuire à petits bouillons, jusqu’à ce que la préparation s’épaississe et devienne sirupeuse (10 à 15 minutes).

Laisser tiédir.

Montage

A l’aide d’un grand couteau cranté, couper la génoise en deux tranches de même épaisseur.

A l’aide d’une spatule coudée, étaler la ganache au café sur la moitié inférieure de la génoise et égaliser la surface. Poser la 2e tranche de génoise sur la ganache et réserver au frais.

Lorsque le glaçage a suffisamment tiédi, le verser sur le gâteau.

Réserver au réfrigérateur pendant 2 à 3 heures minimum avant de déguster.

 

Publicités

7 réflexions au sujet de « Gâteau intensément café »

  1. Ping : Gâteau au café et aux noix | Les mains dans la farine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s