Cupcakes Mojito

Un cocktail qui se mange, c’est une idée sympa, non ? Ces cupcakes là, ça faisait un moment que ça me trottait dans la tête. Et davantage encore depuis que je me suis fait « mon petit coin à moi » d’herbes aromatiques dans ma cuisine… ce qui fait rire Monsieur, car on en a plein le jardin, mais quand j’en ai besoin, c’est toujours : il n’y en a plus, elles ont germé, elles sont desséchées etc. Donc, là, j’ai persil, basilic, menthe et compagnie à portée de main.Cupcake Mojito2

La première fois que j’ai goûté à un Mojito, j’ai carrément détesté ça, mais je pense que les dosages n’étaient pas maitrisés. J’en ai rebu depuis, et j’aime bien, sans en être une afficionada comme certains.Cupcake Mojito1

Il m’a semblé intéressant de transformer ce Mojito en dessert, et après avoir creusé mes neurones pour faire une mousse, j’ai finalement opté pour un cupcake. Je me suis lancé mon petit défi, d’autant plus que je ne suis pas une spécialiste ni du Mojito ni des cupcakes.

Verdict selon Monsieur : « hmmmmm », la bouche pleine, ce qui veut dire « c’est bon !!! ».

J’ai opté pour deux tailles de cupcakes, normale et mini, histoire de pouvoir dire : « Ces Mojitos, on n’en fait qu’une bouchée ! ».

Pour les Cupcakes :

  • 125 g de beurre pommade
  • 3 c.à.c. de zeste de citron bio
  • 125 g de sucre cassonade
  • 4 œufs
  • 8 cl de lait
  • 150 g de farine
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 10 g de rhum

Pour le topping « Mojito » :

  • 400 g de mascarpone
  • 70 g de sucre glace
  • 2 citrons vert
  • 3 c.à.c. de rhum
  • 60 g de beurre mou
  • 15 à 20 feuilles de menthe (selon leur taille)

Les cupcakes

Préchauffer le four à 180°C (Th. 6)

Tamiser la farine et la levure.

Clarifier les œufs et monter les blancs en neige.

Dans la cuve du robot (ou au fouet électrique), blanchir les jaunes d’œufs et le sucre.

Rajouter le beurre, les zestes de citron et le rhum, puis le lait.

Enfin, rajouter la farine et fouetter : il ne doit pas y avoir de grumeaux.

A l’aide d’une maryse, incorporer délicatement les blancs d’œufs montés en neige et mélanger délicatement jusqu’à obtenir une pâte lisse et homogène.

Répartir la pâte dans des moules à muffins/cupcakes préalablement graissés si nécessaire, sans dépasser les 2/3 de la hauteur.

Enfourner 18 à 20 minutes. A l’issue du temps de cuisson, démouler et laisser refroidir sur une grille.

Le topping « Mojito »

Laver et sécher les feuilles de menthe, puis les ciseler.

Laver et sécher les citrons verts. Prélever les zestes d’un des citrons.

Mélanger le sucre avec les zestes et la menthe ciselée.

Presser le citron zesté, pour en récupérer environ 6 à 8 cl de jus.

A l’aide d’une fourchette, travailler le beurre mou en pommade, puis ajouter le mélange sucre glace/zestes/menthe, le jus de citron et le rhum.

Ajouter le mascarpone et fouetter vivement au batteur électrique.

Goûter et rectifier l’assaisonnement si nécessaire : un peu plus de rhum, un peu plus de menthe ou de citron. Attention : le parfum des arômes va se développer un peu plus dans le temps…

Mettre la crème Mojito dans une poche à douille munie d’une douille cannelée, et réserver au frais.

Assemblage :

Prélever les zestes de la moitié du 2e citron vert. Couper l’autre moitié en tranches, chaque tranche étant également coupée en 2 ou 3.

A l’aide de la poche à douille contenant la crème « Mojito », former des rosaces sur le dessus de chaque cupcake.

Saupoudrer des zestes de citron, puis déposer un morceau de citron vert.Cupcake Mojito3

Publicités

Shortcakes individuels à la fraise

Ici, dans mon sud à moi, la première chose qui marque vraiment l’installation du printemps et l’approche imminente de la saison estivale, ce sont bien les fraises. Bien rouges, bien goûteuses et, si possible, cueillies dans son jardin. Bon, cette année, pour nous, c’est rapé ! Monsieur n’en a pas planté… donc on attend sagement leur arrivée sur le marché du samedi matin. Et là, ça y est : si les premiers temps, j’évitais d’en acheter car sans intérêt (pas de couleur, pas de goût), les fraises qui ont atterri ce matin dans le haut de mon panier sont super ! Produites ici, à 10 km de chez moi, elles méritent peut-être encore un peu de soleil et de chaleur pour développer davantage leur goût, mais franchement, pour un premier dessert saisonnier, c’est déjà pas mal.DSC_0217

Entre le nord et le sud, mon cœur balance, mais ceux qui me suivent le savent depuis longtemps. Donc aujourd’hui, j’ai opté pour une association anglo-française vraiment très bonne et souvent réalisée outre-manche : les shortcakes, en version individuelle, à la fraise, menthe et chantilly.DSC_0222

Pour la menthe, c’est tout à fait facultatif, mais nous, on adore cette association. Même la chantilly a été parfumée à la menthe, mais c’était superflu car l’ajout de menthe dans les fraises suffit amplement. Mais si vous recherchez davantage de subtilité, utilisez uniquement les fraises nature (sans menthe) et faites une chantilly à la menthe.DSC_0212

Comme m’a dit Miss Lolotte : « c’est vraiment tip-top » !

Nota : avec les proportions ci-dessous, il vous restera des shortcakes, de la chantilly et des fraises… à déguster juste comme ça, ensemble ou pas.DSC_0210

Pour 8 shortcakes individuels

Pour la chantilly

  • 10 grandes feuilles de menthe fraîche (facultatif)
  • 40 cl de crème fleurette
  • 4 c.à.s. de sucre glace
  • 1 sachet de sucre vanillé

Pour les shortcakes et le montage

  • 500 g de fraises (pour moi : Clery de Mauguio)
  • 8 grandes feuilles de menthe fraîche
  • 2 c.à.s. de sucre
  • 300 g de farine
  • 30 g de sucre
  • 11 g de levure chimique
  • 5 g de bicarbonate de soude alimentaire
  • 3 g de sel
  • 115 g de beurre
  • 20 cl de crème fraiche entière liquide
  • qsp sucre glace

La chantilly

(la veille) Ciseler la menthe. Faire chauffer la crème fleurette jusqu’à ébullition. Hors du feu, y incorporer la menthe ciselée, couvrir et laisser infuser durant 30 minutes. Transvaser dans un bol, filmer et mettre au réfrigérateur toute la nuit.

Mettre le fouet du robot au congélateur.

Le lendemain, filtrer la crème pour ôter la menthe ciselée.

Dans une petit bol, mélanger le sucre glace et le sucre vanillé.

Sortir le fouet du congélateur et monter la crème fleurette en chantilly en y ajoutant, à la fin, le mélange sucre glace/sucre vanillé.

Transvaser la crème chantilly dans une poche à douille munie d’une douille cannelée, et réserver au réfrigérateur.

Les shortcakes

Couper le beurre en petits cubes et réserver au froid.

Ciseler la menthe.

Laver et équeuter soigneusement les fraises. Réserver 24 fraises moyennes de taille égale, et couper le reste en petits morceaux.

Saupoudrer les morceaux de fraises avec 1 c.à.s. de sucre et ajouter la menthe ciselée. Bien mélanger.

Couper les 24 fraises en 2, et saupoudrer avec la c.à.s. de sucre restant.

Préchauffer le four à 200°C (Th. 6/7).

Dans le bol du robot muni de l’ustensile « feuille » (ou dans un saladier à la main), mettre la farine, le sucre, la levure chimique, le bicarbonate de soude et le sel et mélanger brièvement.

Incorporer progressivement le beurre coupé, et continuer à mélanger à vitesse moyenne, jusqu’à obtenir une consistance sableuse.

Rajouter la crème fraiche et mélanger le tout très rapidement, jusqu’à ce que la crème soit totalement incorporée, mais pas plus (ne pas pétrir la pâte).

Sur un plan de travail légèrement fariné, étaler la pâte sur une épaisseur de 1,5 cm.

A l’aide d’un emporte-pièce de 5 cm, détailler des ronds de pâte et les déposer sur une plaque de four recouverte de papier cuisson. Remodeler très rapidement les chutes de pâte, re-étaler pour utiliser le restant.

Enfourner durant 12 minutes environ : les shortcakes doivent être très légèrement dorés.

A l’issue du temps de cuisson, laisser refroidir sur une grille.

Montage

Couper 8 shortcakes en 2.

Déposer 6 demi-fraises sur chaque fond de shortcake, face coupée vers l’extérieur.

Déposer une cuillère à café (ou deux) de fraises coupées au centre, et recouvrir de chantilly.

Déposer le haut du shortcake, et saupoudrer d’une voile de sucre glace.

Finir la décoration selon l’envie…

PS : le montage final ne doit être fait qu’au moment de servir, les fraises au sirop déposées au centre risquant d’imbiber et de détremper le shortcake.

 

Smoothie concombre-citron-menthe

J’aime beaucoup les jus de fruits, smoothies et compagnie. Il y a quelques années, j’ai fait pas mal de passages dans les aéroports en compagnie de ma sœur, et invariablement j’allais toujours chercher un smoothie bien frais à boire avant d’embarquer. Peu de temps après, elle m’a offert quelques livres sur ce sujet, dans lequel il y a des associations de goûts & parfums parfois très étonnants.P1080159

Donc, pour une fois, pas de farine, pas de beurre, pas de crème… mais quelque chose de très estival, très frais : un smoothie au concombre, citron et menthe. Qui plus est, il semblerait que l’association concombre-citron-menthe soit drainante, donc que du bonus pour ce smoothie fraicheur !P1080160

J’étais un peu sceptique, au départ : l’association de ces trois saveurs m’a un peu effrayée. Mais franchement, c’est bon, c’est frais, et ça change des boissons sucrées (naturellement ou non) : l’acidité du citron et la douceur du concombre font bon ménage. Les pieds dans l’eau, un verre de smoothie dans les mains, et tout va bien…

Pour un verre :

  • 250 g de concombre
  • jus d’1/2 citron
  • 4 feuilles de menthe fraiche
  • 3 ou 4 glaçons

Laver et peler le concombre. Le détailler en morceaux.

Dans un blender (ou robot muni d’une lame bien tranchante), mettre les morceaux de concombre, le jus de citron, les feuilles de menthe et les glaçons.

Mixer jusqu’à obtenir une consistance veloutée sans morceaux.

Déguster immédiatement…