Cake aux noix de pécan, sirop d’érable et caramel de sirop d’érable

Aujourd’hui, je vous emmène au pays de l’été indien, dans la région des grands lacs, des espaces blancs de neige, où la langue française se chante avec un accent à nul autre pareil que j’adore… Le Canada, un de mes rêves de voyage. A défaut d’y aller, j’adore déguster un des aliments emblématiques de là-bas : le sirop d’érable. DSC_2119

En goûtant une tranche de ce cake, enduit de son caramel, j’ai un peu le sentiment de voyager, d’être dans une cabane à sucre, sur une chaise longue face à un lac majestueux dans un cadre féerique… Je sais bien que ce n’est plus la saison, qu’on parle davantage de sirop d’érable et du Canada en automne ou en hiver, mais pour moi peu importe : quand on aime, on se fiche des saisons.photo source : http://www.bonjourquebec.com/

J’ai trouvé cette recette ici, mais j’ai réajusté à mon goût en incorporant les noix de pécan et en réajustant laaaaargement (sic) le temps de cuisson. Les proportions de ce cake sont assez gargantuesques : mon moule mesure 25 cm de long x 11 cm de large et la pâte a presque débordé. Si votre moule est plus petit, n’hésitez pas à diviser les proportions et à diminuer le temps de cuisson. Il vaut mieux réajuster au fur et à mesure qu’avoir un gâteau trop cuit.DSC_2120DSC_2122

Bon voyage !

Pour le cake aux noix de pécan et sirop d’érable

  • 3 œufs
  • 120 g de sucre muscovado (à défaut : sucre cassonade)
  • 15 cl de sirop d’érable
  • 100 g de beurre
  • 350 g de farine
  • 5 g de levure chimique
  • 1 c.à.c. de cannelle
  • 10 cl de lait
  • 70 g de noix de pécan

Pour le caramel de sirop d’érable

  • 20 cl de sirop d’érable
  • 10 cl de crème liquide entière
  • 10 g de beurre

Le cake aux noix de pécan et sirop d’érable

(La veille) Torréfier légèrement, au four ou dans un poêle à sec, les noix de pécan. A l’aide d’un grand couteau, les concasser grossièrement. Réserver.

Faire fondre le beurre à feu doux.

Dans un saladier, mélanger la farine, la levure chimique et la cannelle.

Dans un autre saladier, blanchir les œufs et le sucre.

Rajouter le beurre fondu et le sirop d’érable. Bien mélanger.

Incorporer le mélange farine/levure/cannelle d’un seul coup et mélanger vivement jusqu’à obtenir une pâte lisse et homogène.

Rajouter enfin le lait et les noix de pécan et continuer à mélanger.

Filmer le saladier et réserver au réfrigérateur jusqu’au lendemain.

(Le lendemain) Préchauffer le four à 180°C (Th. 6).

Chemiser un moule à cake.

Verser l’appareil à cake dans le moule.

Enfourner durant 55 minutes/1 heure, en vérifiant la cuisson régulièrement au bout de 30 minutes en plongeant la lame d’un couteau au cœur du cake (elle doit ressortir sèche).

A l’issue du temps de cuisson, laisser refroidir avant de démouler.

Se conserve quelques jours dans un récipient hermétique.

Le caramel de sirop d’érable

Couper le beurre en petits morceaux.

Dans une petite poêle, porter à ébullition le sirop d’érable jusqu’à atteindre la température de 120°C (ou +/- 3/4 minutes après le début de l’ébullition).

Pendant ce temps, faire chauffer la crème liquide.

Hors du feu, verser la crème liquide chaude sur le sirop d’érable. Bien mélanger. Remettre quelques instants sur feu doux tout en continuant à mélanger.

Hors du feu, incorporer le beurre, mélanger à nouveau et verser dans un petit bol. Laisser refroidir.

Au moment de servir, verser ce caramel sur les tranches de cake aux noix de pécan et au sirop d’érable.

DSC_2127

 

Advertisements

Tarte aux noix et au sirop d’érable

Oui, je sais, on est au mois de mai. Mais franchement, j’ai davantage l’impression d’être en automne qu’au printemps. Je me demande même si on ne va pas rallumer la cheminée… Et dire qu’on est dans le sud !!!! Qu’est ce que ce serait, sinon ? Après-ski et doudoune ?

P1070644

Quoiqu’il en soit, ça m’a donnée l’envie de faire une dessert très automnal pour mes copines venues boire le petit café du samedi matin. Vraiment d’actualité avec ce temps car il est vrai qu’il ne faut pas envisager pouvoir manger cette tarte en maillot de bain : pas très light, entre les noix et le sirop d’érable, mais hmmmm… j’adore ! Et pour l’instant, on peut (encore) se cacher sous les gros pulls informes, donc profitons-en … et savourons !

  • 155 g de beurre fondu
  • 250 g de farine
  • 110 g de sucre glace
  • 2 jaunes d’œufs
  • 2 œufs
  • 5 cl d’eau
  • 10 cl de sirop d’érable
  • 1/2 c.à.c. de vanille liquide
  • 70 g de noix
  • 70 g de noix de pécan

Dans le bol du robot, mélanger 125 g de beurre fondu, la farine, 50 g de sucre glace, 1 jaune d’œuf et l’eau. Former une boule de pâte.

Sur un plan de travail fariné, étaler la pâte. Beurrer et fariner un moule à tarte, déposer la pâte dans le moule et piquer la pâte à la fourchette.

Préchauffer le four à 180°C (Th. 6)

Battre les œufs et le 2e jaune avec le reste de sucre glace, puis ajouter le reste de beurre fondu, le sirop d’érable et la vanille.

Concasser les noix puis les ajouter au mélange. Verser sur la pâte et enfourner durant 30 minutes.

Déguster avec une boule de glace à la vanille.

Le cake aux carottes d’Eva Longoria

Aujourd’hui, j’ai osé faire une incursion dans les cuisines américaines, en faisant un petit détour via Wisteria Lane. Petit clin d’œil à Gabrielle Solis, Bree Van de Kamp etc… le cake d’Eva Longoria : pas si Desperate que ça. Au contraire, même ! Le « carrot cake » d’une « pas tant que ça » Desperate Housewive …

Bon, ma foi, il fallait bien tester pour ne pas rester dans l’ignorance. Je ne suis vraiment pas fan de la cuisine outre-atlantique : bouillies, fritures, crèmes au beurre et autres produits bien lourds et gras à foison. Je n’ai pas l’impression qu’ils cuisinent vraiment mais, ne connaissant pas d’américains et n’ayant jamais séjourné dans leur pays, je ne peux pas réellement en parler.

P1070223

Lorsqu’une amie m’a envoyée cette recette, je me suis dit qu’il n’y avait que les imbéciles qui ne changent pas d’avis et qu’il fallait donc que je teste. J’aime bien le sucré/salé, mais il est vrai qu’en règle générale, ce sont des « plats » et non des « desserts ». Donc, me voilà partie à cuire mes petites carottes, à faire ma purée en me disant que c’était quand même bien bizarre de préparer ça pour un plat sucré.

Mais au final, super surprise : ce n’est absolument pas sec, même très moelleux, le goût fin de la carotte est relevé par les noix, et la présence de la cannelle est vraiment un plus. Bref, c’est un vrai succès et j’adore ! Même Miss Lolotte, qui n’aime pas trop les carottes et pas du tout la cannelle, a trouvé ça « super bon » ! C’est tout dire… Merci, Sandrine, pour cette recette.

Cette fois, j’ai choisi de ne pas faire ce cake dans un moule à cake ou un moule à manqué, mais dans des moules à financiers individuels et des mini-cakes.

P1070221

  • 300 g de carottes
  • 200 g de farine
  • 125 g de sucre en poudre
  • 125 g de beurre
  • 3 œufs
  • 80 g de noix de pécan ou de cerneaux de noix
  • 6 g de levure chimique
  • 1 c.à.c. de cannelle
  • 2 g de bicarbonate de soude

Préchauffer le four à 180°C (Th. 6).

Faire cuire les carottes et les écraser en purée.

Fouetter les jaunes d’œufs dans un saladier avec le sucre, jusqu’à ce que le mélange blanchisse et forme un ruban.

Ajouter progressivement la farine préalablement tamisée, le beurre fondu, la cannelle, la levure et le bicarbonate de soude, en mélangeant bien chaque ingrédient.

Incorporer la purée de carottes et les noix concassées.

Ajouter une pincée de sel aux blancs d’œufs. Les monter en neige bien ferme et les incorporer délicatement à la pâte.

Verser la préparation dans le(s) moule(s) préalablement beurré et fariné.

Faire cuire :

  • 15 à 18 minutes pour les mini-moules
  • 20 minutes pour les moules à financiers
  • 45 minutes pour un moule à cake ou moule à manqué.

Laisser refroidir avant de démouler. Enjoy your meal !

P1070228